Marmite d'un p'tit point

Casseroles et Cie!

16 janvier 2007

Souvenir des gauffres allemandes

Avant que je quitte la France, ma Maman m'a inscrite à des cours d'allemands à Nantes, au pied de la tour de Bretagne. Mon Papé m'y emmenait tous les mercredis, il attendait une heure dans la voiture ou allait se promener, pour ensuite venir me chercher à la fin du cours.

Mon professeur s'appellait Andrea, et coïncidence elle venait de Erftstadt, là où je devais aller habiter et aller à l'école un an plus tard. Erftstadt n'est pas vraiment une ville, c'est un "assemblage" de villages et communes.

Andrea était une jeune femme, la trentaine environ, et nous apprenait sa langue avec beaucoup d'enthousiasme et nous le lui rendions bien.

Nous apprenions des phrases comme "Das ist eine Puppe" ou "Stefan ist der Freund von Uwe" ou "Uwe hat ein blaues Auto". Bref, des phrases très importantes pour des 5 gosses de 10 ans. Andrea nous l'adorions! Elle était tellement gentille!

Nous l'avons encore plus adorée le jour où elle nous a invité chez elle afin de préparer et manger des gauffres allemandes. Nous n'avions aucune idée de quoi avaient l'air les gauffres allemandes, mais du moment que nous pouvions avoir un goûter, nous ne disions pas non!!!

En bonne professeur, Andrea nous donna la recette en allemand en nous faisant apprendre le nom des ingrédients en allemand.

Quelle ne fut pas notre surprise quand elle sortit le gauffrier qui n'avait rien en commun avec le gauffrier français. Les gauffres d'Andrea avaient la forme d'une fleur avec 5 "pétales" en forme de coeur!!! Le goût était également différent pour nous. Peut-être était-ce le même me dis-je aujourd'hui, mais je ne suis pas convaincue.

Andrea nous servit les gauffres saupoudrées de sucre glace avec des cerises chaudes et de la crème chantilly comme on le fait en Allemagne. C'était délicieux!!! Je ne me rappelle plus combien de gauffres nous avons mangé, mais je me souviens ne rien avoir mangé le soir!

A chaque fois que je fais des gauffres allemandes je pense à Andrea qui me les a fait connaître et grâce à qui les gauffres sont restées pour moi plus qu'un plaisir......

P1000089
assiette plate Quadrato Blanc - Luminarc


Gauffres allemandes
8-10 gauffres

  • 125 g de beurre mou
  • 75 g Sucre
  • 1 paquet de sucre vanillé ou 1 càc de sucre vanillé maison
  • 1 pincée de sel
  • 2 oeufs
  • 250 g de farine (tamisée)
  • 1/2 càc rase de levure (chimique)
  • environ 180ml de lait ou de babeurre
  • 2 càs de miel (j'ai mis 2 càs de sirop de betterave à sucre - une sorte de mélasse)
  • Sucre glace

Préchauffez le gauffrier à la température maximale.

A l'aide d'un fouet electrique battez le beurre et ajoutez au fur et à mesure le sucre, le sucre vanillé et le sel. Ajoutez les oeufs un par un à l'appareil en battant à chaque fois 30 secondes assez fort. Versez la farine ainsi que la levure petit à petit, ainsi que la moitié du lait (ou du babeurre) et mélangez pendant quelques minutes. Ajoutez le reste du lait ainsi que le miel. Vous devez obtenir un mélange homogène.

Baissez le gauffrier à moyenne température, huilez les plaques et mettre environ 1 à 1 1/2 cuiller à soupe de pâte et fermez le gauffrier. Les gauffres doivent êtres bien dorées.

Saupoudrez de sucre glace.

Petit +: Comme indiqué ci-dessus, en Allemagne on mange les gauffres avec de la crème chantilly et des cerises. Il s'agit de cerises en bocal qu'on fera réchauffer en ajoutant de la Maïzena afin que le jus épassisse.

P1000091
assiette plate Quadrato Blanc -
Luminarc

Je suppose qu'en France vous en avez un peu marre d'entendre parler du Soldat Rose, mais moi j'adore. Tout particulièrement cette chanson là:





EDIT à 16h: Un gauffrier allemand coûte à environ 15 euros et n'est pas disponible en France (je suppose). Si quelqu'un devait être intéressé je peux vous en procurer un (ou 2 ou 3 ou.....) et vous l'envoyer.

Posté par Clairechen à 16:08 - Commentaires [27] - Permalien [#]

Commentaires

    Moi dans le soldat rose, celui que j'aime c'est Francis, ... Cabrel bien sûr!
    Elles sont l'air bonnes tes gaufres!

    Posté par auré, 16 janvier 2007 à 16:26
  • Très belles ces gauffres !

    Posté par bergeou, 16 janvier 2007 à 16:35
  • Cela m'arrange que tu aies mis la recette en français et non allemand ... elles sont magnifiques ces gauffres !

    Posté par eva, 16 janvier 2007 à 16:41
  • superbes gauffres et beau choix de chanson

    Posté par kashyle, 16 janvier 2007 à 16:55
  • Ca serait parfait pour mon goûter !

    Posté par Laudy, 16 janvier 2007 à 17:12
  • Très jolie histoire et cette gauffre est belle, très belle.

    Posté par mamina, 16 janvier 2007 à 17:24
  • Et pour trouver un gaufrier comme ça on fait comment!!

    Posté par Choupette, 16 janvier 2007 à 17:26
  • Oups, je crois que je me suis fait un peu trop influencer par l'Italie où je vis: en Italie Andrea est un nom masculin donc je trouvais ton histoire étrange, et j'ai cru que tu avais mis du parmesan sur la dernière gauffre! Je vais avoir du mal le jour où j'irai en Allemagne!
    Cela dit, jolie histoire et les gauffres, miam!

    Posté par jojo, 16 janvier 2007 à 18:23
  • ah je savais qu'elles allaient arriver les gaufres dans la blogossphère ( mardi gras )! tu inaugures le genre de fort belle façon !

    Posté par irisa, 16 janvier 2007 à 20:18
  • Elles sont très belles tes gauffres

    Posté par pat91620, 16 janvier 2007 à 20:43
  • Très appétissant, la forme est très sympatique.

    Posté par Minouchka, 16 janvier 2007 à 21:05
  • Appétissantes !

    Merci pour la valse des étiquettes !

    Posté par grignote, 16 janvier 2007 à 21:53
  • j'en ai jamais mangé des vraies faites maison, mais je gouterais volontiers celles ci! peut on les faire sans un gaufrier spécial?

    Posté par alhya, 16 janvier 2007 à 22:25
  • Ahhhh nooooon!!!! Pas la valse des étiquettes!!!! Rien qu'à voir le titre j'ai la chanson qui me squatte l'hémisphère droit du cerveau... Mes filles l'écoutent en boucle, en boucle, en boucle, en boucle............ PITIEEEEEEE!!!!!!
    Bon, on se calme...
    Je n'ai pas de gaufrier, et encore moins en coeur... Et là, tout de suite, j'en ai super envie d'un!!! C'est trop beau ces gaufres fleurs!

    Posté par Véro, 16 janvier 2007 à 23:46
  • Miam! Je les aime presque autant que les belges de Bruxelles!

    Posté par Elvira, 17 janvier 2007 à 00:26
  • Bon hormis que tes gauffres sont magnifiques je voudrais quand même te dire que ton niveau d'anatomie n'est pas à l'image de ton niveau d'allemand ! tout le monde le sait ce ne sont pas les coeurs mais les trèfles qui ont cinq pétales ! 'reusement que que je suis là quand même...

    Posté par Dorian, 17 janvier 2007 à 01:11
  • Je comprend qu'elles devaient être bonnes!

    Posté par mayacook, 17 janvier 2007 à 08:09
  • Et bien je veux bien apprendre l'allemand si je fais des gauffres comme celle-ci..mais je sais l'allemand (ben du moi un peu, en oui fribourg, c'est billingue)...bon, ne me reste plus qu'a faire des gauffres

    Amitiés
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 17 janvier 2007 à 10:08
  • Réponse à Choupette...

    ... qui demande où ca se trouve un gaufrier pour les gaufres en coeur.
    Tu peux aller sur Ebay et taper "gaufrier", il y a un peu de tout, des ronds, des carrés et même un datant du XIX siècle d'après l'annonce.
    Sinon j'en ai vu aussi sur le site de la Redoute.
    Ou alors chez le vendeur d'electro-ménager de ma grand-mère, s'il existe encore !
    Salut,
    Tiz.

    Posté par Tiz, 17 janvier 2007 à 16:09
  • M'enfin !!...

    ... c'est pas spécialement Allemand les gauffres en forme de coeur!!

    Ma grand-mère d'un tout petit village dans la campagne de Chartres dans l'Eure et Loire m'en a régalé toute mon enfance. Et je t'assure qu'elle n'est pas allée chercher son gauffrier Outre-Rhin. Et vu que j'ai 32 ans ce n'est pas tout neuf cette histoire on parle d'il y a 25 ans !

    Ce qui est un peu plus Allemand par contre, c'est vrai, c'est de les recouvrir de cerises chaudes et chantilly. Je préférais quand même celles de ma grand-mère qui mettait soit du sucre glace, soit de la compote de pommes faite maison (avec des morceaux).

    De plus elle ne mettait pas de sucre dans sa pâte alors si on avait voulu je suis sûre qu'on aurait pu les manger avec un accompagnement salé mais probablement que cela ne se faisait pas, car on n'a jamais essayé. Malheureusement sa recette s'est perdue lorsqu'elle nous a quitté et je n'ai jamais plus mangé de gauffres aussi bonnes.

    Ah les bons vieux souvenirs!
    A bientôt.
    Tiz (qui habite Mayence de nos jours).

    Posté par Tiz, 17 janvier 2007 à 16:11
  • Merci Tiz

    WAOW! Je ne savais pas qu'il existait des gauffres en forme de coeur en Eure et Loire!!! A la bonne heure!

    Posté par Clairechen, 17 janvier 2007 à 16:52
  • avec de la chantilly pour moi !

    Posté par shinobi, 18 janvier 2007 à 03:58
  • elles sont très belles!!

    tes gaufres!! j'en ai un de fer comme celà!! moi, je suis de belgique! bises micky

    Posté par mickymath, 18 janvier 2007 à 15:44
  • rrrrooo... faut que je recommence tout mon commentaire, j'avais oublié le pseudo et tout le toutim...

    je disais donc :
    ça fait longtemps que j'étais pas passée chez toi (nouvelle bannière vraiment mimi, j'aime beaucoup !) ce qui fait que j'ai failli manquer ta fabuleuse et extraorrrrdinaire rencontre avec des moutons communiquants ! lol, merci pour le sourire que ça a provoqué, ça fait toujours du bien ;o)

    et puis comme toujours, j'aime beaucoup lire tes souvenirs, tes anecdotes. Et ici, avec les gauffres en plus, c'est divin !!

    Posté par émilie, 18 janvier 2007 à 22:39
  • cette histoire est trés belle !! tes gauffres sont super leka dis donc !! bises.

    Posté par emilie, 20 janvier 2007 à 15:26
  • des gaufres (des bonnes j'entends), je ne dis jamais non, et encore moins quand elles sont préparées avec amour ... et en forme de coeur

    Posté par marion, 21 janvier 2007 à 21:03
  • Bon mais alors ils t'ont enfermée dans ton salon du meuble ??? heu reviens !!!

    Posté par Dorian, 21 janvier 2007 à 22:52

Poster un commentaire